F.A.Q

🍒 Ici nous répondons à vos questions les plus fréquemment posées 🍒

► Y’a-t-il une heure limite pour le petit-déjeuner ?

Réponse des Chroniques du Réel :
► A priori le petit-déjeuner correspond au « premier repas de la journée, pris le matin ». Mais si vous travaillez de nuit, votre petit-déjeuner sera votre premier repas pris lors de votre cycle.

► Y’a-t-il une heure limite pour envoyer sa chronique quotidienne ?

Réponse des Chroniques du Réel :
► Oui, vous avez jusqu’au soir minuit pour envoyer votre chronique du jour.

► Je ne peux pas écrire tous les jours, puis-je quand même participer ?

Réponse des Chroniques du Réel :
► Oui, l’appel à contribution est ouvert tous les jours à l’heure du petit-déjeuner, vous pouvez écrire tous les jours ou bien contribuer ponctuellement.

► Qu’est-ce qu’une bonne chronique ? Au vu de la situation, j’ai peur d’écrire tous les jours la même chose…

Réponse des Chroniques du Réel :
► Une bonne chronique est une chronique écrite au petit-déjeuner ou à propos de ce laps de temps (à envoyer avant minuit le même jour). Même si vous avez peur de la redondance, l’important est qu’elle dépeigne ce que vous vivez. Votre témoignage a de la valeur. Il n’y a pas de mauvaise chronique.

► Je suis en train de cuisiner à 9h30, à l’heure du petit-déjeuner… Est-ce que je peux envoyer la recette du plat que je suis en train de préparer ?

Réponse des Chroniques du Réel :
► Absolument, la forme narrative des Chroniques du Réel est libre. Vous pouvez parler du nombre de trous qu’il y a sur le mur d’en face, écrire les dialogues du film que vous regardez, donner la recette de ce que vous êtes en train de cuisiner ou des conseils de playlist Karaoké, raconter vos anecdotes ou parler de vos voisins ! La forme narrative est libre, faites-vous plaisir !

► Je souhaiterais envoyer une image témoignant d’un moment particulier. Qu’adviendra-t-il de celle-ci ?

Réponse des Chroniques du Réel :
► Certaines images reçues sont copiées au carbone afin d’être dupliquées et de servir d’illustration au journal des Chroniques. Si vous souhaitez envoyer une photo, vous acceptez par là même sa reproduction, qui ne sera pas l’identique, mais une copie manuelle de celle-ci.